Une Gazelle dans la jungle des trackers

J’annonce sans trop de risques le véritable boom en 2015 des objets connectés, ou self-quantified in english (comprenez les objets vous permettant de vous auto-évaluer) dans le but d’améliorer votre hygiène de vie.

Jusqu’à présent réservés aux sportifs accomplis, les self-quantified se vulgarisent, se démocratisent, et se déclinent dorénavant sous de multiples apparences et objectifs divers. Bracelets, montres, balances…t’aident à mieux connaitre ton mode de vie afin d’améliorer tes habitudes. Sport, nutrition, sommeil…, tout y passe.

J’ai été intriguée, puis attirée, puis intéressée….enfin tu l’auras compris, Elle est revenue ! Qui? Celle qui me suis partout, la sournoise mais déterminée LUBIE! Je t’en parlais ici, alors qu’Elle s’acharnait sur un tout autre sujet.

Bref, me voilà décidée à dénicher la perle, le self-quantified pour lequel je suis faite (ou inversement) !

Mais je mettais alors mon pied gracile dans une jungle dense et hostile au commun des mortels.

Pour t’éviter quelques déconvenues et des heures de recherches intensives sur le sujet, je m’apprête donc à te présenter un petit récap de ce que j’en retire.Si tu peux y ajouter tes propres impressions ce sera encore mieux.

Ne t’attends pas à trouver là un comparatif geekesque des dernières high-tech, d’autres le font déjà, et beaucoup mieux que moi.

Moi je te propose plutôt le modèle anti-sèche. Un topo de ce qui se fait de plus complet avec un rapport qualité/prix correct, de mon point de vue.

J’ai jeté mon dévolu sur les trackers d’activités, sensés t’assister au mieux dans tes mouvements chaque jour, afin de remuer ton popotin un peu plus et un peu mieux….mais pas que ! Ceux-ci se déclinent sous plusieurs formes.

J’ai personnellement opté pour le bracelet connecté (qui ne coûte pas un bras, sinon c’est compliqué à porter 😉 )

La montre connectée existe également,dotée de plus d’options, mais chez moi la montre est un objet presque sacrée et ne doit servir qu’à me donner l’heure. Comme je ne peux porter deux montres (rien n’est impossible et le ridicule ne tue pas, mais bon) le bracelet me semblait donc être parfait pour moi puisque je peux le coupler avec ma montre préférée.

Dans cette jungle bluetooth 4.0 je vais essayer de faire simple et efficace. Je dégaine mon coupe-coupe et c’est parti !

MA SÉLECTION 

Le NIKE+ FUELBAND SE : La base,  so cute !nike-fuelband-se

Une fois le compte créé sur l’application, le Nike+ FuelBand SE surveille en silence ton activité physique en comptabilisant des Fuel, une unité de mesure propre à Nike. Lorsqu’il l’objectif est atteint, on gagne des trophées. C’est motivant !
Le bracelet mesure le nombre de pas, les calories brûlées, le temps de sommeil et le temps d’activité gagné et donne l’heure. Tout cela est immédiatement consultable sur le bracelet grâce à sa centaine de LED colorées. Tu pourras suivre tes progrès retranscrits sous formes de graphiques très clairs et précis via la plateforme en ligne ou l’application, le Fuelband synchronisant les informations en temps réel.Celle-ci est à mon sens la mieux pensée de toutes : complète, très lisible, colorée et dynamique, elle te permet également de te mesurer à tes amis qui possèdent également le Fuelband et de partager le tout sur les réseaux sociaux.
Les +
Compatible IOS et Android (depuis peu)

L’interface est ergonomique, sérieuse et ludique

Son design (c’est très subjectif mais j’ai craqué pour son petit côté sport/chic tu comprendras mieux en lisant ceci )

Les –

J’aurais apprécié un rappel d’inactivité par vibration, voir même les notification de mon smartphone comme d’autres le font

La production s’arrête en février 2015 (il va falloir se bouger pour en avoir)

Certains pourraient le trouver trop voyant,personnellement j’aime

Étanche mais non submersible, tu pourras le garder au poignet pour la douche ou la vaisselle, mais tes activités nautiques ne pourront pas être comptabilisées (elles peuvent être rentrées manuellement) car il te faudra retirer ton bracelet lors des baignades.

Disponible chez Nike store au prix de 99€


La Famille JAWBONE UP (24 et 3 ): Complet, sobres et efficaces

JUMBAW UP 24 Le JAWBONE UP 24 quantifie notre nombre de pas quotidiens, mais aussi mesure la qualité de notre sommeil ! Et ça il le fait très bien en distinguant nos phases de sommeil léger et celles de sommeil profond.Mais Jawbone va aussi beaucoup plus loin dans le traitement des données, avec une application à l’interface complète qui permet également de mémoriser les repas.

L’une des extrémités du bracelet intègre une prise jack 3,5 mm recouverte d’un petit capuchon.L’autre extrémité du Up 24 est un petit bouton que l’on active pour passer en mode « Jour » ou « Nuit », mais aussi pour activer une sieste ou chronométrer une activité. L’interface de l’application Up est la plus complète de toutes. D’abord, une vision globale et quotidienne du niveau d’activité et de sommeil. Mais la partie « aliments », ne m’intéresse pas outre mesure, mais elle peut s’avérer bien utile si tu suis consciencieusement un régime. (Vu à 79,90€ à la Fnac)

JAWBONE UP 3Le JAWBONE UP 3  sans en avoir l’air, est une petite révolution à lui seul. Il vient corriger les quelques axes d’amélioration quer l’on avait pu noter chez son grand frère UP 24. D’abord parce qu’il est… étanche ! Et ça c’est cool pour la petite sirène qui vit en moi! Mais l’UP3 va plus loin. Son design signé Yves Béhard en fait un bijou sobre et très actuel. Mais aussi et surtout ce bracelet intègre de nouveaux capteurs. Outre les classiques accéléromètres il dispose de deux capteurs permettant de mesurer la fréquence cardiaque.

De plus, l’alerte d’inactivité présente sur UP 24 va plus loin et s’appelle désormais Smart Coach. Ainsi, Smart Coach pourra par exemple t’inviter à te coucher un peu plus tôt ce soir, et te proposera des « challenges » . Cap’ ou pas cap’ ça marche toujours super bien sur moi ! (179€ dans les grandes enseignes d’électroménager)

Les +

Application complète

Utilisation simplifiée

La possibilité de nager avec le UP 3

Compatibles IOS et Android

Les –

Peu de choix de couleur (2 pour chaque modèle)

Un design un peu cheap pour le UP 24

Je préfère personnellement la présence d’un écran


 

misfit-shineLe SHINE de MISFIT: Un vrai petit bijou

Le petit tracker qui se porte au poignet ou au revers de ton vêtement. Son approche adopte le même principe que le Nike+ Fuelband SE en proposant à son utilisateur de se fixer un objectif de points à atteindre quotidiennement. Shine totalise également le nombre de pas réalisés, de calories brûlées et la distance parcourue.

Les Leds servent aussi à afficher l’heure d’une façon bien originale: une Led fixe indique l’heure, une Led clignotante indique les minutes lorsqu’on l’on tapote le SHINE.

Léger et discret, il n’en reste pas moins hyper solide et submersible.

L’interface, bien que très complète reste assez austère.son aspect reste assez « clinique », mais elle est simple d’utilisation.

Plébiscité sur la toile, le SHINE de MISFIT n’a pas fait battre mon coeur, son aspect me rebute tout comme le design de l’application. Les allergiques au tape à l’oeil seront séduits en revanche, car il reste résolument très performant. (99€ dans les grandes enseignes d’électroménager)

Les +

Son aspect modulable

Son autonomie de plusieurs mois (Par pile, pas de mise en charge par usb)

Sa solidité

Les –

Avec son petit côté 1er de la classe, il manque tout de même de fun

Les accessoires associés sont assez onéreux

Aspect communautaire inexistant


 

Le SAMSUNG GEAR FEAT : Le fidèle compagnongear1_2_prod_1

Avec son écran AMOLED très lumineux et légèrement incurvé, Il en jette! le bracelet épouse le poignet, afin de maintenir au contact de la peu le capteur cardiofréquencemètre qui mesure ton rythme cardiaque.

Connecté à un smartphone ou une tablette compatible, le Gear Fit peut également effectuer mille et une notifications (par vibrations et affichage). Tu pourras paramétrer celles que tu souhaites recevoir: Appel entrant, Messages, email… Le Gear Fit peut également prendre le contrôle de ta playlist.

Les applications Gear Fit Manager pour le paramétrer et S Health pour suivre nos activités sont très bien pensées mais ne permettent pas un partage communautaire. !(135€ dans tous les points de vente SAMSUNG)

Les +

Ecran Super AMOLED incurvé

Simplicité de l’application S Health

Intégration d’un cardiofréquencemètre

Les notifications pour ne rien rater d’important, même en plein exercice

Les –

Pas d’application iOS, compatibilité restreinte à certains appareils Samsung

Pas de partage d’activités possible sur une plateforme dédiée

Le suivi du sommeil est absent de l’application


 

Les frères SONY SMARTBAND et SMARTBAND TALK: Les RG !

Sony-SmartBand-SWR10

 

Le SONY SMARTBAND SWR10 suit l’intégralité de tes activités quotidiennes 24h/24. L’activité physique mais aussi tes occupations multimédias et sociales.Grâce à l’application Lifelog, qui te propose ta timeline : un suivit complet de toutes tes activités confondues. Sony synchronisera les éléments combinés à ce moment : les morceaux de musique écoutés, les photos prises, les statuts publiés, jusqu’à la météo de l’instant T.Le bracelet t’alerte par des vibrations de la réception de SMS ou d’appel, mais aussi si tu es trop éloigné de ton mobile (Pas mal pour éviter les oublis). (Environ 60€ dans tous les points de vente SONY)

Avec le SMART BAND TALK SWR30, SONY une versionSony-SmartBAND TALK encore plus poussée du SWR10. En gros, on prend les mêmes et on va encore plus loin.

Ainsi, tu trouveras en plus des toutes les fonctions précitées, un bracelet doté cette fois d’un écran E-ink (cette encre éléctronique propre aux liseuses dont on vente le confort de lecture, même au soleil).

Tes notifications ne seront plus transmises par une simple vibration, mais elles s’afficheront, et……tu pourras même répondre à tes appels! (159€ dans tous les points de vente SONY)

Tu l’auras compris, les Smartband Sony touchent à tous tes domaines d’activités, ABSOLUMENT tous! et les répertorient….un côté « espion » qui chez moi est totalement rédhibitoire, mais d’autres apprécieront grandement cet aspect très « Nouveau millénaire »

Les +

Le confort de lecture (même si personnellement je trouve que ce mode d’affichage a un petit air cheap)

Fonction réveil intelligent pour les deux bracelets, c’est top

Les –

 Compatible Android UNIQUEMENT

Ce côté filature permanente va trop loin à mon goût

L’écran très lisible au soleil ne l’est plus du tout dans la pénombre


 

Mon coup de coeur ❤ : L’insaisissable RAZER NABU !

Au vu de mon mode de vie et de ce que j’attends d’un tracker d’activités, sachant que je suis dynamique et sportive mais pas complètement fondue de sport non plus, ni au régime, ni accro aux réseaux sociaux j’ai personnellement craquée pour le Fuelband de Nike, en revanche, mon cœur bat en secret pour un amour impossible (pour le moment): Le NABU de RAZER !

razer-nabu

Cette marque bien connue des gameurs présentait au CES 2014 (fin 2013) l’arrivée de NABU, son bracelet intelligent. Le plus « smart » de tous selon eux, et pour un prix inférieur à 50 $!!! Whaaaaaat ?!! Puis, plus rien, silence radio du côté de Razer……….jusqu’au 2 décembre 2014 (soit un an plus tard) où la firme américaine nous annonce la commercialisation dès le lendemain, aux US et à 5000 exemplaires seulement.

Pas cool! Un parti pris marketing que je trouve, pour le coup, un peu surjoué, mais bon…Nabu je l’aime d’amour quand même.

Ce qui me fait fondre?  Nabu dispose de deux écrans OLED distincts. Le premier, sur le dessus du bracelet, est dédié à l’habituel affichage de mesures autour de l’activité de son utilisateur et des notifications qu’il peut être amené à recevoir (arrivée de SMS, e-mails…). Le second, situé sur l’intérieur du poignet, permet quant à lui de lire des messages privés transmis par smartphone iOS ou Android à l’abri des regards indiscrets. Je trouve l’idée tout simplement géniale, en espérant un écran interne suffisamment solide pour ne pas risquer trop de rayures en tapant au clavier par exemple.

Les promesses de Nabu : mesure de la qualité du sommeil, réveil intelligent avec vibreur, calcul des pas, de la distance, des marches gravies, lecture d’e-mails, de SMS… Pour couronner le tout, Razer annonce un aspect social fortement développé pour son bracelet connecté, avec échange de données automatisée entre deux possesseurs de Nabu. Ainsi, quand tu fais partie de la famille Razer tu repères tes petits amis dans la foule, sympa !

Après avoir fait naître en moi (nous ?) la frustration j’espère simplement que Razer ne tardera pas trop pour la réédition de Nabu , et prendrait le risque de provoquer l’effet inverse de celui escompté, un désintérêt total.

Voilà, j’espère t’avoir aidé à y voir un peu plus clair. J’ai choisi de te donner les indications essentielles sur un tout petit échantillon de modèles, si tu as des questions supplémentaires n’hésites pas et si tu souhaites apporter ta contribution c’est avec grand plaisir.

En attendant ne perd pas de vue le but ultime de toutes ces nouvelles technologies:

Fais-toi du bien !

Publicités

2 commentaires

  1. chiffonsandco · janvier 19, 2015

    ça m’a tentée pendant un moment ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s