Flash spécial ! Une communauté de blogueuses « mode » vivrait sur une île secrète du Pacifique 

Il semblerait en effet qu’un échantillon de blogueuses « mode » vive en groupe fermé sur une île tropicale. Le nombre exact d’individus ne nous a pas été communiqué à l’heure actuelle, mais serait en augmentation constante selon les experts de la blogosphère.

Enquête!

Nous les regardons, les lisons, les suivons, nous abonnons à leurs blogs divers et variés  sans forcément mesurer l’ampleur de la dérive mais la supercherie est réelle.  Avec leurs petits airs de « girl next door » elles veulent te faire croire que tu leur ressembles, et donc que tu peux adopter leur style. La vérité est ailleurs. Elles ne vivent pas parmi nous, c’est impossible!

Les premiers résultats de recherches anthropologiques sur le sujet nous parviennent à peine, mais tu pourras te rendre compte grâce à un certain nombre d’indices facilement reconnaissables que les usurpatrices sont nombreuses.

Décryptage

En effet ces BMDAM (blogueuses mode d’un autre monde) nous semblent similaires sauf que:

– La minette (ou mamie selon la chaîne) de la météo t’annonce une journée ensoleillée mais pas plus de 8 degrés au bord de la méditerranée, mais l’info n’arrive pas complète sur l’île de la BMDAM, tu la découvres joyeuse, chaussures ouvertes, l’orteil visiblement heureux et laqué, et en crop top et pantalon retroussé pendant que toi, à l’ombre tu souffles sur tes doigts.

– D’ailleurs la BMDAM  est très souvent halée toute l’année et ne quitte que très rarement ses lunettes de soleil.

1421309234447998738– Nous ne connaissons pas à l’heure actuelle les conditions sanitaires de la vie sur l’île. Il semblerait pourtant qu’une forme de parasite s’attaque à leur chevelure. Très souvent la BMDAM se gratte la tête ou tire sur une mèche de cheveux. Stoïque, elle t’affiche néanmoins un visage serein pour mieux te tromper.

– Lors des vagues de froid la BMDAM t’embobine en portant elle aussi un pull à grosses mailles, mais découvrant largement les épaules. Le truc qui ici en hiver ne sert à rien mais sur l’île c’est déjà trop! La BMDAM doit être malade…

640x427xblogmode_chloeandyou_leopard5.jpg.pagespeed.ic.jW3sJWAYuw

– Il semblerait qu’après un temps passé sur l’île les BMDAM développent des pathologies orthopédiques les contraignant à avoir constamment un pieds en demi-demi-pointe, en dedans ou pour les cas les plus graves sur les tranches externes de leurs pieds. Pour cette dernière catégorie nous notons que cela se produit lorsque la BMDAM opte pour un ootd décontracté, chaussures plates et fermées, ce qui nous laisse supposer une probable infection de type mycosique.mariniere-ines-de-la-fressange-la-redoute-tokyobanhbao-blog-mode (1)

903513-vanessa-hudgens-choisit-un-look-plus-637x0-2

– Au moment des remontées de températures, à partir de 15 degrés celsius selon nos observations, BMDAM porte le short! Pas le short en cuir ou textile épais avec des collants. Non, le mini-short en jean, jambes nues que toi tu enfiles pour la plage. Mais comme BMDAM n’a plus la notion des saisons elle a gardé les boots. L’hiver dernier elle essayait de te faire porter des claquettes avec des chaussettes……

– A priori, le Français de France n’est pas la langue officielle sur l’île. BMDAM en perd son latin et son langage est bourré d’anglicisme et les adjectifs affublés du suffixe « issime ». Ex: « Oh my god! Ce trench est canonissime »

– Après le shooting, partie piquer une tête dans le lagon, la BMDAM n’a pas temps de répondre aux commentaires, ou alors 1 sur 10 pour les plus novices.

Il s’agit là des quelques points visibles immédiatement attestant de l’existence de cette communauté, mais des témoignages nous permettant de démasquer les BMDAM nous parviennent de plus en plus nombreux chaque jour.

Faut-il avoir peur?

Non si tu es vigilante. En soi la BMDAM n’est pas dangereuse ( voir même sympathique ) mais elle peut être dangereuse pour ta santé si tu tentes de vivre comme elle. Chez les sujets ayant essayé, nous recensons des cas de pneumonie, une tendance à la schizophrénie, une perte partielle ou totale des repères.

Chez les personnes atteintes ayant tenté le mimétisme nous notons une légère tendance à la dépression lorsque celles-ci s’aperçoivent que malgré toute leur bonne volonté, il n’est pas sainement possible de leur ressembler.

Si tu te sens touchée par ce dernier symptôme, tranquillises-toi.

Diagnostique: Tu es normale 😉

Publicités

2 commentaires

  1. lululadiwine · mars 21, 2015

    Excellent! ! J’ai adorée te lire, tu m as fait rire moi qui ce matin avait un peu le moral dans les chaussettes! 😆 merciiiiii ! Allez hop je m’abonne !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s